Vins et Appellations de Bourgogne : tout savoir

Vins et Appellations de Bourgogne : tout savoir

Ici, nous aborderons le sujet des appellations des vins en Bourgogne que l'on peut apercevoir sur les étiquettes. Pour commencer, il faut retourner à l’âge médiéval, souvent troublé par des conflits, les moines développent ainsi un savoir-faire viticole unique, transmis et amélioré au fur et à mesure des années. Leurs méthodes rigoureuses s’intéressent à tous les aspects de la viticulture (taille de la vigne, comparaison et sélection des cépages, conservation du vin, etc.). Surtout, les religieux posent les bases de deux notions fondamentales pour l’identité du terroir bourguignon

Chaque région viticole en France à sa propre classification de vin comme par exemple dans la région Bordelaise, ce sont les noms des domaines, en Alsace, ce sont les cépages etc... Le vignoble de Bourgogne est découpé en 4 niveaux, selon un classement par provenance géographique.



Il faut savoir qu’en Bourgogne, la notion de terroir est très importante puisque c’est le sol qui donne son nom au vin. Le terroir viticole bourguignon est également dénommé « Climat ». On parle de climat quand il s’agit d’une parcelle de vigne délimitée et qui est nommée ainsi depuis des siècles par les moines car elle possède à la fois une histoire mais aussi des conditions géologiques et climatiques particulières. Ces parcelles donnent des vins de caractères différents, soigneusement hiérarchisés par les religieux, en fonction de leur qualité. Mais aujourd’hui, en Bourgogne, vous pouvez découvrir des milliers de Climats, dont certains sont mondialement connus.

Appellations régionales - Vins de Bourgogne

Tout d’abord, nous avons les appellations régionales qui existent sur l’ensemble de la Bourgogne viticole. Sur les bouteilles figure le mot « Bourgogne »

Exemples d’appellations régionales : Bourgogne aligoté, Bourgogne Hautes côtes de Beaune, Crémant de Bourgogne…


Appellations communales - Vins de Bourgogne

Il existe 44 appellations communales en Bourgogne. Le vin porte alors le nom du village dans l’aire duquel il est produit.

Exemples d’appellations communales : Beaune, Savigny-lès-Beaune, Auxey-Duresses, Saint-Romain…


Appellations Premiers Crus - Vins de Bourgogne

En Bourgogne, à l’intérieur d’une aire d’appellation communale, des parcelles que l’on appelle aussi climats, ont été déterminées et classées premiers crus, notamment au regard de leur qualité. Par exemple, la parcelle « Les Chaumées », située sur l’aire d’appellation de Chassagne-Montrachet est classée 1er cru. La petite anecdote, Beaune est la plus grande appellation (en termes de surface) de Côte d’or et compte 42 parcelles classées en premiers crus.

Sur la bouteille doit figurer obligatoirement la mention « Appellation 1er cru contrôlée » avec le nom de la commune. (Exemple : "Appellation Beaune 1er Cru"). Mais ne vous inquiétez pas, le nom de la parcelle n’est lui pas toujours précisé sur l’étiquette.

Exemples d’appellations Premiers Crus : Pommard 1er Cru « Les Rugiens », Beaune 1er Cru « Les Cents Vignes », Volnay 1er Cru « Les Caillerets » etc…


Appellations Grands Crus - Les grands Vins de Bourgogne

Les appellations Grands Crus représentent "l’élite" des Vins de Bourgogne. Elles sont produites sur les parcelles les plus réputées. Une même appellation Grand Cru peut être cultivée sur plusieurs communes, c’est le cas du Corton Grand Cru qui est produit dans les communes d’Aloxe Corton, de Ladoix-Serrigny et de Pernand Vergelesses.

Sur la bouteille doit figurer la mention obligatoire "Grand cru". Seuls les Grands Crus rouges peuvent être suivis du nom du climat d’où provient le vin (exemple : Corton Grand Cru –Les Bressandes).

En Côte de Beaune, il existe 8 Grands crus : Corton, Corton Charlemagne, Charlemagne, Montrachet, Chevalier-Montrachet, Bâtard-Montrachet, Bienvenues-Bâtard-Montrachet, Criots-Bâtard-Montrachet… Et pour finir, le domaine de la Romanée-Conti est certainement la plus connue des appellations Grands Crus de Bourgogne. Il faut savoir que les vins du domaine de la Romanée-Conti sont estimés en moyenne entre 1.000 et 10.000 euros pour une bouteille de 75 cl. Les prix varient en fonction de l'appellation, du millésime, mais aussi du niveau et l'état de la bouteille.

    Laisser un commentaire